Python

Le Défi – Pourquoi Python s’appelle Python 🧐

0 0 votes
Évaluation de l'article

Table des matières

Pourquoi Python s'appelle Python ?

Dans l’univers de la programmation, les appellations des langages suivent des logiques parfois étonnantes. Elles peuvent s’inspirer d’animaux, de gemmes, prendre le noms d’autres langages pour leur côté tendance (à la manière de JavaScript) ou encore faire référence à une caractéristique particulière.

Guido van Rossum

Genèse d'un langage emblématique

Python, ce langage désormais ubiquitaire, trouve ses racines en Europe, plus précisément aux Pays-Bas, en 1991. Son architecte n’est autre que Guido van Rossum.

À cette époque, van Rossum officiait en tant que développeur au sein d’un laboratoire de recherche gouvernementale à Amsterdam, plongé dans l’univers des mathématiques et de l’informatique théorique.

Sa première mission fut de contribuer au développement d’ABC, un langage de programmation prometteur mais qui, aujourd’hui, est tombé dans l’oubli. Face à la réception tiède d’ABC, perçu comme une hybridation peu pratique entre le script shell et le C, van Rossum est convaincu qu’il peut mieux faire. Il se donne alors trois mois pour élaborer un nouveau langage, tirant parti de sa familiarité avec le C, Perl et ABC. L’objectif ? Créer un outil qui améliorerait sa productivité et celle de ses collègues. Le succès fulgurant de Python dépassera toutes ses attentes. 🚀

Pourquoi "Python" ?

La dénomination “Python” fut choisie par van Rossum dans un élan d’irrévérance, influencé par son admiration pour “Monty Python’s Flying Circus”, une série comique britannique des années 70. Cet hommage à Monty Python ne s’arrête pas au nom : le langage regorge de références à l’émission, à l’instar de l’interpréteur IDLE, nommé d’après Eric IDLE, l’un des membres de la troupe.

Même la documentation officielle joue le jeu, utilisant “spam” et “eggs” comme noms de variables en clin d’œil à des sketches de Monty Python, plutôt que les traditionnels “foo” et “bar”. Quant à l’utilisation des indentations pour structurer le code, une légende veut qu’elle s’inspire des mouvements sinueux d’un serpent, bien que cette anecdote prête à sourire plus qu’elle ne convainc.

Van Rossum a également introduit des touches d’humour dans Python à travers des easter eggs, comme la commande ‘import antigravity‘, renforçant ainsi l’identité unique et ludique du langage.

Guido van Rossum souhaitait que Python se distingue par un nom singulier, évocateur et concis, à l’image de l’esprit de Monty Python. Aujourd’hui, bien qu’il ait pris ses distances avec le développement actif du langage, une équipe dédiée poursuit son œuvre, veillant à son évolution continue.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut
0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez
Enregistrer